La mémoire de l'univers - Une hypothèse révolutionnaire qui pourrait remettre en cause notre vision

La mémoire de l’univers

22/09/2022

59.00 / an

En devenant adhérent(e) (pour 59 euros par an - engagement sur 1 an, soit 365 jours), vous nous soutenez et bénéficiez gratuitement de nos visioconférences en LIVE (disponibles aussi en REPLAY), de vidéos en ligne (interviews et conférences), de -20% sur nos prochains événements en présentiel et d'un accès gratuit à nos Vertical'bulles qui se déroulent en présentiel dans plusieurs villes de France. Nos adhérent(e)s bénéficient également de 100% du contenu de notre webzine.

Vendu par : Vertical Project Media

Présentation de l'intervention

Une hypothèse révolutionnairequi pourrait remettre en cause notre vision du monde

L’univers semble avoir une mémoire, portée par ses formes

Par quelle coïncidence l’œil du poulpe ressemble-t-il au nôtre alors que nos généalogies n’ont rien en commun ? Pourquoi notre visage reste-t-il le même tandis que ses cellules se renouvellent sans cesse ? Et pourquoi un gland ne peut-il pas donner un palmier ? Dans tous les cas, la science répondra : grâce aux gènes. D’accord, mais en quoi ces derniers sont-ils eux-mêmes les  » architectes  » des plans qu’ils contiennent ?
Curieusement, physiciens et biologistes ont tendance à négliger la genèse des formes auto-organisées, qu’elles soient vivantes ou minérales, ou encore psychiques ou sociologiques.
Rupert Sheldrake est sans conteste le biologiste le plus original de notre temps. Dans cet ouvrage avant-gardiste, il propose une explication commune à ces différentes énigmes : une dimension entière du réel échapperait à la science, une  » force sans énergie  » qu’il nomme résonance morphique. Une hypothèse révolutionnaire qui pourrait remettre en cause toute notre vision du monde.
La voici exposée dans cet ouvrage entièrement revu à la lumière des dernières découvertes scientifiques, notamment en matière d’épigénétique, enrichi par un entretien avec David Bohm, éminent physicien quantique.

L’interview sera réalisée par Jocelin Morisson. 

Jocelin morisson
JOURNALISTE SCIENTIFIQUE

Patrice Van Eersel

Patrice van Eersel est un journaliste et écrivain français. Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et du Centre de formation des journalistes de Paris, il a participé au lancement de Libération (1973-74), avant de rejoindre l’équipe d’Actuel, dont il fut l’un des grands reporters et chroniqueurs scientifiques (1974-1992). Depuis 1992, il est rédacteur en chef du magazine Nouvelles Clés — devenu Clés en 2010 — et dirige la collection homonyme chez Albin Michel. Membre de la Société des Gens de Gestes, animée par Albert Palma (www.albertpalma.com), il est aussi chroniqueur sur la webtélé de Jacques Languirand (www.repere.tv) depuis février 2009. Passionné de dauphins, il a écrit plusieurs ouvrages sur eux et accompagne parfois les voyages en mer organisés par Frédéric Chotard (sea-dolphin.fr). Il est, entre autre, l’auteur de « La Source Noire – Révélations aux portes de la mort, enquête scientifique et spirituelle à partir des NDE (Near Death Experiences ou expériences de mort imminente) »