Visioconférence avec Philippe Guillemant, physicien/ingénieur au CNRS: La Technologie des OVNIS

20 avril 2020 19 h 00 min - 20 h 00 min Espace Adhérent

Cette visioconférence en LIVE sera uniquement réservée à nos adhérents. Pour devenir adhérent, cliquez ICI.

Les participants pourront interagir avec le conférencier en LIVE !

Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français diplômé de l’Ecole Centrale Paris et de l’Institut de Physique du Globe. Il est Docteur en Physique du Rayonnement et habilité à diriger des recherches..

Descriptif de la visioconférence :

Philippe Guillemant nous livrera son hypothèse sur le fonctionnement des ovnis et en particulier du fameux TIC TAC, un objet volant toujours non identifié qui apparaît dans cette compilation de cas enregistrés en vidéo par l’armée américaine.

Plusieurs témoignages de pilotes, datant de 2014 et 2015, ont fait l’objet de rapports auprès des autorités américaines sans qu’elles ne puissent identifier ces appareils.

L’incident du Nimitz, appelé également l’incident du TIC TAC, concerne une rencontre radar et visuelle avec un objet volant non identifié par des pilotes de chasse américains du groupe aéronaval 11 en 2004. La rencontre comporte notamment un engagement de l’ovni par le commandant du 41e escadron de chasseurs d’assaut et son officier de systèmes d’armes.

Concernant ce cas, les experts ont analysé de multiples données radar, des comptes rendus fournis par des officiers supérieurs du porte-avions Theodore Roosevelt et d’autres vidéos réalisées en vol par des pilotes. Décrivant ici un genre de « Tic Tac géant » ovale, ou encore là un objet en forme de « toupie », tous semblent s’étonner des capacités impressionnantes de navigation des aéronefs observés, notamment des virages instantanés, en pleine accélération. Ils cumuleraient également une « vitesse hypersonique » avec des possibilités de freinage brutal qu’un pilote humain aurait bien du mal à supporter. Les soldats de la Navy ont par ailleurs été interloqués par l’absence de moteur à réaction apparent ou encore de traînée d’échappement que diffuserait un avion normal.

Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français diplômé de l’Ecole Centrale Paris et de l’Institut de Physique du Globe. Il est Docteur en Physique du Rayonnement et habilité à diriger des recherches.

Il exerce son activité au CNRS où il est Ingénieur de Recherche Hors Classe. Spécialiste d’intelligence artificielle, ses travaux ont débouché sur la création de deux entreprises innovantes licenciées par le CNRS.

Ses brevets et publications portent essentiellement sur des méthodes de traitement de l’information dérivées de la théorie du chaos, qu’il a appliqué à la reconnaissance de formes, à l’analyse des mouvements des yeux et à la caractérisation de l’activité cérébrale EEG afin de calculer le niveau d’éveil.

Il a reçu plusieurs distinctions dont le Cristal du CNRS. En complément de son activité technologique, il mène aujourd’hui une recherche plus fondamentale en physique de l’information, qui vise à démontrer l’influence du futur sur le présent.

Il est l’auteur de la théorie de la double causalité, un modèle de création de la réalité fondé sur le libre arbitre, présenté dans ses livres “La Route du Temps” (Le Temps Présent, 2010 & 2014) et « La Physique de la Conscience » (Trédaniel, 2015), puis synthétisé et mis en scène dans le film documentaire de Jean-Yves Bilien « La Route de la Conscience » (Big Bang Boum films, 2015).

DEVENEZ ADHÉRENT(E) ET PROFITEZ DE TOUS NOS PROCHAINS ÉVÉNEMENTS :

 

This entry was posted in . Bookmark the permalink.