La découverte d’un champignon responsable de la maladie Crohn ravive les espoirs de guérison
 

Publié le 30.09.2016

Un champignon vient d’être identifié comme étant à l'origine de cette maladie inflammatoire de l'intestin.

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique du système digestif, qui évolue par poussées (ou crises) et phases de rémission. Elle se caractérise principalement par des crises de douleurs abdominales et de diarrhée, qui peuvent durer plusieurs semaines ou plusieurs mois. Fatigue, perte de poids et même dénutrition peuvent survenir si aucun traitement n’est entrepris. Dans certains cas, des symptômes non digestifs, qui touchent la peau, les articulations ou les yeux peuvent être associés à la maladie.
 
Lorsque le diagnostic de la maladie de Crohn est réalisé, l'une des premières questions posées par le patient à son médecin est de savoir s’il existe aujourd’hui des remèdes. À l'heure actuelle, il n’y en a véritablement pas et les patients sont souvent invités à se concentrer davantage sur la gestion de leurs symptômes, la prévention des poussées, c’est-à-dire justement limiter au maximum ces inflammations qui provoquent ces fameux symptômes.


Lorsque l’on vous annonce que vous souffrez d’une maladie incurable, vous pouvez vous sentir « prisonniers » d’un agent qui endommage constamment votre corps, et en l’occurrence vos intestins.
 
Vous ne pouvez pas prendre de pilule magique pour la faire disparaître…
 
Néanmoins, la découverte récente d'un champignon, identifié comme facteur de la maladie, pourrait bien changer la donne et ouvrir la voie à de nouveaux traitements.
 
Une équipe de chercheurs de l'Université Case Western Reserve de Cleveland (Etats-Unis) vient de publier une étude dans la revue mBio qui montre comment ce champignon joue un rôle clé dans le développement de la maladie de Crohn .
 
Le Dr Mahmoud Ghannoum, l’un des membres de l’étude déclare : « Nous savions déjà que les bactéries, en plus des facteurs génétiques et alimentaires, jouent un rôle majeur dans le développement de la maladie de Crohn… Mais peu d'équipes avaient examiné le rôle des champignons, également présents dans les intestins de tous ».
 
Ces champignons sont des eucaryotes, c’est-à-dire en quelque sorte des organismes dont les cellules contiennent un noyau.
 
Ghannoum ajoute : « Notre étude ajoute de nouvelles informations importantes pour comprendre pourquoi certaines personnes développent la maladie de Crohn. Tout aussi important, il peut en résulter une nouvelle génération de traitements, y compris des probiotiques ».