Leonardo DiCaprio milite pour une interdiction du bœuf

DiCaprio ufo
Publié le 07.08.2016

Le célèbre acteur et militant écologiste, Leonardo DiCaprio, s’est joint à beaucoup d'autres célébrités ainsi qu’à un puissant groupe nationaliste hindous afin d’inciter les gens à stopper complètement leur consommation de bœuf.

DiCaprio ufo

Au cours de la dernière décennie, la viande rouge, problème de santé publique, est devenue une cible pour les militants de la cause écologiste. Environ 14% des émissions mondiales de gaz à effet de serre proviennent des émissions de carbone issues du secteur de l'élevage, avec notamment l'industrie de la viande et les produits laitiers qui représentent 65% de toutes les émissions provenant de l’élevage.
 
DiCaprio a axé sa campagne sur les questions environnementales et cela depuis des années. Il a aidé à produire le documentaire "Cowspiracy : The Sustainability Secret", qui présente des statistiques alarmantes au sujet de la menace que constitue l'agriculture pour la planète et les animaux.
 
L’acteur a décidé de s’allier avec le groupe nationaliste hindou "Rashtriya Swayamsevvak Sangh" (RSS) afin de plaider en faveur d'une interdiction totale de manger du bœuf.
 
RSS est une organisation non gouvernementale affiliée à de nombreuses entités importantes en Inde, y compris les organismes de bienfaisance, les écoles et les partis politiques, ainsi qu’au pouvoir indien actuellement en place.
 
Rappelons que la vache est extrêmement vénérée dans de nombreuses civilisations et religions dans le monde, dont la plus notable demeure l'hindouisme.
 
DiCaprio et ses autres camarades militants, dont Sir Richard Branson et Sir David Attenborough, sont sensibles aux impacts environnementaux dévastateurs de l'industrie du bœuf.
 
Avec des millions de fans à sa portée, DiCaprio peut impacter beaucoup de gens sur toutes ces questions.

DiCaprio agricultur

Comment l'agriculture animale détruit-elle notre environnement ?
 
En chiffres :
 
260 millions d’hectares ont été détruits aux États-Unis dans le but de produire des aliments pour le bétail.
 
70% des grains produits aux États-Unis servent d’alimentation aux animaux d'élevage.
 
Les scientifiques de la "Smithsonian Institution" ont déclaré que la surface de sept terrains de football est détruite au bulldozer chaque minute dans le but de consacrer de nouvelle terre à l'agriculture animale.
 
Il faut savoir que 2.400 litres d'eau sont nécessaires pour produire 1 livre de viande et que seuls 25 gallons sont nécessaires pour produire 1 livre de blé.

Durant la saison agricole 2004-2005, tous les animaux sauvages et les arbres situés dans plus de 2,9 millions d'hectares de forêt amazonienne au Brésil ont été détruits dans le but de cultiver des plantes et produire des aliments pour les poulets et autres animaux d'élevage.
 
Et près de la moitié de toute l'eau utilisée aux États-Unis sert à la production d'animaux qui finiront dans des assiettes.
 
Un rapport des Nations Unies en date de 2006 stipule que l'agriculture animale est "l'une des deux ou trois plus importantes causes de problèmes environnementaux à l’échelle du globe."
 
Les rapports de l'EPA montrent qu’environ 80% des émissions d'ammoniac aux États-Unis proviennent de déchets d'origine animale. L’ammoniac est susceptible de perturber les écosystèmes aquatiques, ruiner la qualité du sol, endommager les cultures et mettre en péril la santé humaine.
 
Les vaches et les moutons sont responsables de 37% du méthane total généré par l'activité humaine.
 
Vous serez également surpris d'apprendre qu’il faudrait 11 fois plus de carburant fossile pour produire 1 calorie de protéine animale.

Exemple de processus polluant :
 
1) Culture des quantités massives de maïs, de céréales et de soja (avec tout le labourage nécessaire, l'irrigation…).
 
2) Transport du grain et du soja pour nourrir les fabricants.
 
3) Faire fonctionner les usines d'aliments
 
4) Transport de l'alimentation des élevages industriels
 
5) Exploitation des élevages industriels
 
6) Transport des animaux à l’abatage en camion
 
7) Faire fonctionner l'abattoir
 
8) Transporter la viande vers les usines de transformation
 
9) Faire fonctionner les usines de transformation de la viande
 
10) Transport de la viande à l'épicerie
 
11) Conservez la viande réfrigérée ou congelée dans les magasins jusqu'à leur vente
 
À noter que ces 11 étapes sont largement dépassées en ce qui concerne par exemple la fabrication de produits alimentaires tels que les Hot Dogs.


La voix de Leonardo DiCaprio porte, et c’est pour prévenir le changement climatique qu’il utilise le plus sa notoriété. Après un passage à la tribune de l’ONU, l’acteur se prépare aujourd’hui à sortir un documentaire militant.