Ferme urbaine pour faire pousser des légumes dans un conteneur

Ferme urbaine
Publié le 18.08.2016

La première ferme urbaine vient d’être expérimentée (sur une durée d’un an) en plein centre-ville de Toulouse, conciliant l’élevage de poisson et la culture de plante.


L’eau des aquariums, contenant les déjections des poissons et donc des nutriments, sert à arroser le potager où les plantes poussent dans des bacs remplis de billes d’argile. Cette eau est ensuite restituée purifiée aux poissons.

« Nous faisons ainsi pousser des légumes mais avec 90 % de besoins en eau en moins et dans des espaces plus restreints. Ici, aucun produit chimique n’est utilisé et nous allons déployer un système de panneaux solaires et de géothermie pour les besoins en énergie », explique Pierre Osswald, le créateur de la start-up toulousaine Citizen Farm.

« Demain nous allons avoir de plus en plus de besoins de production de fruits et légumes en ville. Cela y répond et peut être installé à la place d’une place de parking. Cette ferme urbaine s’adresse aux collectivités, mais aussi promoteurs », avance Pierre Osswald.

Source20minutes.fr