"DEMAIN" : Partout dans le monde des solutions existent

documentaire "Demain"

Film documentaire de Cyril Dion et Mélanie Laurent

Publié le 09.08.2016 | Par Daniel Robin, du collectif Vertical-Project.

J’ai visionné le film de Cyril Dion et Mélanie Laurent intitulé Demain, et je suis tombé sous le charme dès les premières minutes. C’est un documentaire vivifiant qui devrait redonner espoir à tous ceux qui doutent encore que le monde peut être changé et qu’un autre modèle de société est possible.

Derrière une apparente décontraction et des attitudes parfois ludiques et légères, les intervenants abordent des sujets graves qui nécessitent des solutions nouvelles, rapides à mettre en œuvre et efficaces. Car dès le début du film la question est posée : serons-nous capables d’éviter la disparition à plus ou moins brève échéance de l’humanité ? Et le temps presse, car le processus de destruction est déjà enclenché. Selon l’avis de deux universitaires américains interrogés par les réalisateurs, nous n’avons même pas 20 années devant nous pour agir.

Devant l’évidente incapacité des politiques à résoudre les énormes problèmes auxquels nous sommes déjà confrontés (réchauffement climatique, pollution de l’air de l’eau et des sols, raréfaction de l’eau douce et des énergies fossiles, surpopulation, migrations climatiques, violences, etc.), Cyril Dion et Mélanie Laurent ont décidé de parcourir le monde pour aller à la rencontre de pionniers qui ont déjà mis en œuvre les solutions pour lutter contre ces fléaux.

Car la bonne nouvelle annoncée par le film, c’est que oui les solutions existent et elles sont déjà mises en pratique partout dans le monde.

L’idée maîtresse du documentaire c’est qu’il faut trouver des solutions locales pour contrecarrer la main mise des multinationales sur les richesses de notre planète.

La base pour enclencher le changement c’est la production de la nourriture. Elle ne doit plus faire l’objet de spéculations et circuler par bateaux et camions à travers le monde entier, mais être produite localement et consommée localement.

Pour reprendre la célèbre formule d’un autre documentaire consacré à ce sujet, il faut trouver des solutions locales pour s’opposer au désordre globale. 

Chacun à son niveau peut agir et devenir responsable de son avenir. Ne laissons plus aux politiques le pouvoir de décider de ce qui est bon ou mauvais pour nous. Ne déléguons plus, mais agissons dès maintenant en prenant conscience que nous sommes tous citoyens de notre planète et que nous avons tous notre mot à dire pour définir le chemin qui est le meilleur pour nous. Il faut retenir sur ce point l’exemple de l’Islande en 2009 qui montre que cette voie est possible : répudier les politiques et les financiers indignes et redonner le pouvoir aux gens qui savent ce qui est bon pour eux.

Vertical-Project ne peut que soutenir cette nouvelle façon de penser l’avenir qui bien que basée sur un constat sans concession de l’état actuel de notre monde, offre aussi l’occasion de montrer que l’être humain n’est pas qu’un animal destructeur et prédateur qui ne pense qu’à exploiter son prochain au profit d’une minorité.

Demain, et c’est plutôt rare de nos jours, donne une image positive de l’humanité. Le film nous demande de nous faire confiance, à nous en tant qu’individu, et à nous en tant que peuple de la terre. Et ce n’est qu’en retrouvant cette confiance en nous que nous pourrons changer le monde.

Demain est un film prophétique qui doit être visionné de toute urgence !


Daniel Robin, du collectif Vertical-Project.

le vertical project media