Comment la musique stimule le système humanitaire de patients atteints de cancers ?


Une nouvelle étude montre à quel point la musique est capable de stimuler le système immunitaire des patients atteints de cancer.


Constituée de vibrations énergétiques, la musique est l’un des langages de l'âme. Elle est universelle et peut susciter de l'émotion chez tout le monde, indépendamment de la nationalité, de la religion ou de la préférence musicale.
 
La musique a été présente tout au long de notre histoire, en commençant par les anciens rituels primitifs jusqu’aux dîners victoriens…
 
De nombreuses études, aujourd’hui poursuivies par le Dr Daisy Fancourt, ont été menées pour mieux comprendre la musique.
 
Le 8 septembre, elle a présenté les résultats de ses recherches au "British Science Festival".
 
Ce professeur du « Royal College of Music » et de « l’Imperial College London hilariously » a expliqué qu’« historiquement, la musique avait été comparée à un gâteau au fromage auditif : une confiserie exquise conçue pour titiller nos sens, un régal... »
 
Si vous vivez un sentiment de joie, alors la musique peut agir comme un support d’amplification de ce sentiment.
 
Mais jusqu'à récemment, les scientifiques ont convenu que la musique ne servait aucun but réel qui allait au-delà de la jouissance. 


Pourtant, les études montrent que la musique nous impacte aussi physiquement et qu’elle est capable de nous donner des frissons ou de créer des sentiments profonds chez nous.
 
Au fil du temps, d’autres études ont démontré comment la musique pouvait réellement contribuer au développement du cerveau des bébés.
 
Le Dr. Fancourt a exploré le lien entre la musique et les hormones qui sont liées au stress. Il en a été déduit qu’écouter de la musique pouvait profondément influencer la santé mentale d’une personne.
 
Des pathologies telles que la schizophrénie et le trouble bipolaire pourraient être soignées à l’aide de certains types de musique.
 
Lors d'une situation stressante, notre corps produit deux hormones qui sont la cortisol et l'adrénaline, pour aider à combattre le stress. Nos hormones de stress sont constamment activées durant notre quotidien et à notre détriment.
 
Les résultats de l’étude ont montré que les niveaux d’adrénaline et de cortisol dans notre sang baissaient considérablement après avoir chanté pendant une heure, ou en écoutant tout simplement de la musique apaisante. Il a été démontré que ces deux substances liées au stress impactaient aussi notre système immunitaire. 
 
Avons-nous besoin d’études officielles pour prouver que nous nous sentons mieux après avoir écouté notre musique préférée ?
 
Le  Dr Fancourt voulait réaliser des tests pour savoir si la musique pouvait réellement stimuler directement notre système immunitaire et aider à lutter contre les infections.
 
Elle l'a fait en mesurant des substances connues comme les cytokines, qui sont comme des messagers pour notre système immunitaire. Elles aident les cellules immunitaires à communiquer entre elles.
 
Le Dr. Fancourt prétend que la musique pouvait en effet modifier et augmenter nos taux de cytokines, puis ainsi stimuler notre système immunitaire. Elle a mené une expérience simple où elle a mesuré les niveaux de cytokines après que les participants aient chanté. Après une heure de chant, les experiencers avaient significativement plus de cytokines dans le sang.
 
Plus il y a de cytokines dans le sang. Plus il y a de communication entre les cellules, et plus notre système immunitaire est stimulé.
 
La prochaine fois que vous vous sentez faiblir, alors essayez de chanter pendant une longue période et mesurez vous-même les effets.
 
Consultez l'étude originale ici.

SourcesSlate ; Washington.edu ;