Cas extraordinaires d'enfants aux vies antérieures

enfants vies antérieures
Publié le 02.05.2016 à 10:22

Aujourd'hui, 24% des Américains, soit plus de 75 millions de personnes de toutes les religions, croient en la réincarnation, selon un sondage de "Pew Forum on Religion & Public Life poll". Où en est la recherche dans ce domaine ? Possédons-nous des cas véritablement probants ?

La réincarnation est un passionnant sujet qui suscite de plus en plus d’intérêt chez la communauté scientifique.

Une enquête distincte rapporte qu’environ une personne sur dix se souvient de sa propre vie antérieure.

Il y a des décennies, l’astronome américain Carl Sagan avait déclaré s’intéresser particulièrement aux cas de jeunes enfants racontant des détails extrêmement troublants au sujet de leurs vies antérieures, et qui après des vérifications se révélaient exacts.
 
Un sujet tel que la réincarnation ne peut être abordé sous l’angle exclusivement matérialiste. De plus en plus d’études sur la conscience et autour des sciences immatérielles offrent une multitude de perspectives encourageantes.
 
L’érudit Nikola Tesla affirmait très justement : « Le jour où la science commencera à s’intéresser aux phénomènes non physiques, elle fera plus de progrès en une décennie que dans tous les siècles de son existence. » (Basé sur le livre Tesla, la passion d’inventer (éd. Belin) de Margaret CHENEY).
 
Jim B. Tucker, psychiatre à l’université de Virginie, est sans doute le premier chercheur au monde à étudier ce sujet. En 2008, il a publié une retentissante étude dans la revue "EXPLORE" intitulée « Les rapports d’enfants sur des vies et souvenirs antérieurs ».

Néanmoins, certains chercheurs comme Christopher French, professeur de psychologie à l’université londonienne de Goldsmiths, explique que la réincarnation est « un phénomène psychologique intéressant » avant d’ajouter : « Mais je pense qu'il est beaucoup plus probable que de tels souvenirs apparents soient, en fait, de faux souvenirs plutôt que des souvenirs précis d’événements qui ont été expérimentés dans le cadre d’une vie antérieure. »


Selon son étude, 100% des sujets qui rapportent des expériences au sujet des vies antérieures sont des enfants. L'âge moyen où ils commencent à se souvenir de leur vie passée est de 35 mois, avec des descriptions d'événements et d’expériences d’une remarquable précision. Tucker a souligné que ces enfants étaient empreints à de fortes émotions durant le récit de leurs expériences.
 
Selon Tucker :
 
« Les sujets s’arrêtent généralement d’évoquer leurs vies antérieures dès l'âge de six ou sept ans, au moment où ils semblent perdre leurs supposés souvenirs. Il s’agit de l’âge où les enfants entament leur scolarité pour vivre de plus en plus d'expériences liées à leur vie courante. »
 
Comme si les facultés extra-sensorielles de certains jeunes enfants étaient parasitées par leur premier pas dans la société.

Ryan
 
L'histoire de Ryan a commencé lorsqu’il a eu 4 ans, alors qu’il vivait d'horribles cauchemars. A cinq ans, il déclara à sa mère : « J’ai l'habitude d'être quelqu'un d'autre. »
 

Il évoquait souvent l’idée de "rentrer à la maison" à Hollywood, suppliant sa mère de l’y emmener. Il relata des rencontres des stars telles que Rita Hayworth, qui dansait dans des productions de Broadway et travaillé pour une agence où les gens changeaient souvent de noms. Il a même affirmé que le nom de la rue où se situait son lieu de résidence comprenait le mot "rock".
 
La mère de Ryan Cyndi a déclaré, à propos de son fils, que « ses histoires étaient si détaillées qu’elles n’auraient jamais pu être inventées par un enfant ».
 
Cyndi a décidé de vérifier, grâce à sa bibliothèque locale, les propos dont elle a eu connaissance grâce à quelques livres au sujet d’Hollywood. Elle découvrit l'image (ci-dessous) de l'homme que Ryan prétendait être.
 
Ils décidèrent donc de demander l'aide du psychiatre Jim B. Tucker.
 
Après environ deux semaines, un film découvert dans des archives au sujet d’Hollywood a pu confirmer l'identité de l'homme sur la photo. Il était intitulé "Night After Night" et l'homme s’appelait Marty Martyn, devenu par la suite un puissant agent Hollywoodien, avant de mourir en 1964.
 
Notons que Martyn avait en effet dansé à Broadway, avant de travailler dans une agence coutumière des noms de scène. Il a aussi voyagé à Paris, puis vécu au 825 North Roxbury Drive à Beverly Hills.
 
Tous ces détails ont été communiqués par l’enfant à Tucker, avant que ce dernier n‘apprenne l'identité de l’homme qu’il décrivait ; par exemple, Ryan savait que l'adresse comportait le mot «Rox». Ryan a également été en mesure de se rappeler du nombre de mariage et d’enfants de Martyn, et du fait qu’il avait deux sœurs…


Chanai Choomalaiwong
 
Chanai est un jeune Thaïlandais, qui, alors qu’il été âgé de trois ans, raconta à ses parents avoir été un professeur nommé Bua Kai. Et que ce dernier avait été abattu en vélo. Il connaissait le village où vivait Bua Kai, et convainquit finalement sa grand-mère de l'y emmener.
 
Sa grand-mère rapporta qu’après être descendu du bus, Chanai la conduisit dans une maison où vivait un vieux couple. Il semblait les reconnaître étant donné qu’il s’agissait des parents de Bua Kai Lawnak, un enseignant qui avait été abattu et tué sur le chemin de l'école cinq ans avant que Chanai ne naisse.
 
Le plus fascinant est que Kai et Chanai avaient quelque chose en commun.
 
Kai, qui avait été abattu par-derrière, avait de petites plaies rondes derrière la tête ainsi que sur le front par où la balle était sortie.
 
D’autre part, Chanai est né avec deux taches de naissance à ces endroits précis du corps.

enfants vies antérieures

James Leininger
 
James était un garçon de 4 ans qui vivait en Louisiane. Il s’est souvenu avoir été un pilote de la Seconde Guerre mondiale qui avait été abattu au-dessus d'Iwo Jima.
 
Ses parents ont commencé à s’inquiéter lorsque James se réveillé en pleine nuit et crier : "accident d’avion" et "avion en feu". Il connaissait des détails sur les avions de la Seconde Guerre mondiale qu’aucun jeune de son âge ne pouvait savoir.
 
James a également insisté sur le fait que, durant sa vie antérieure, il avait volé au-dessus d’un navire dénommé le "Natoma", qui, effectivement, était un WW11 porte-avions (USS Natoma Bay).
Il a prétendu que son nom précédent était aussi "James" dont on trouva une trace au sein de l'escadron "USS Natoma Bay", dans laquelle il y avait un les noms des pilotes, dont James Huston, tué au-dessus de l’océan Pacifique.
 
M. Tucker a obtenu des documents supplémentaires qui accréditent plusieurs des déclarations de James Leininger, alors que sa famille n’avait jamais entendu parler de James Huston ou de l'USS Natoma bébé.


De nombreux éléments tendent à nous démontrer à quel point les récits et études traitant de la réincarnation sont à prendre en considération.
 
Les preuves probantes s’accumulent et de nombreuses personnes, se prêtant au jeu de certains médiums spécialisés dans ce domaine, parviennent à d’étonnantes corrélations entre leurs vies actuelles et les indices en provenance de leurs vies passées.

Par exemple, une femme qui éprouve une peur inexpliquée envers le feu se rend compte lors de sa séance (et sans l’avoir raconté ni suggéré au médium) de l’origine de cette phobie. Elle aurait péri dans un incendie lors d’une vie antérieure.
 
Les expériences et récits relatés semblent mettre en évidence le fait que des âmes (ou "consciences") puissent se réincarner sur d’autres planètes et sous différentes formes vivantes par exemple.
 
Dans le "Phédon" et "La République", Platon développe le mythe de la métempsycose suivant lequel l’âme après la mort du corps rejoint le monde des Idées ou un autre corps suivant les catégories du juste ou du méchant ; les trois espèces de réincarnation envisagées correspondent à la prédominance d'une des trois parties de l'âme : réincarnation en animaux licencieux si l'appétit domine, en bêtes de proie si l'agressivité domine, en animaux grégaires si la partie raisonnable domine.
 
L’âme continue telle à se réincarner jusqu'à ce que certaines leçons soient assimilées afin de passer au niveau supérieur ?
 
Selon Platon, lorsque l'âme entre dans un corps physique, elle oublie d'où elle vient et n'a aucun souvenir de ses expériences passées.
 
La réincarnation est-elle finalement le seul choix offert à l’âme (ou la conscience) afin qu'elle puisse poursuivre sa quête ?
 
L’élément crucial que nous pouvons tiré, à travers les expériences extraordinaires autour de la réincarnation, les NDE ou la vision à distance, c’est que la conscience est non locale et que nous sommes finalement "immortels".