30.000 éléphants sont abattus chaque année

éléphants ivoires feu
Publié le 25.04.2016 à 22:22

Environ 30.000 éléphants sont abattus chaque année par des braconniers pour leurs défenses au point de constater un taux de reproduction extrêmement faible.


C’est donc la survie de 450.000 à 500.000 éléphants qui est donc en jeu en Afrique d'ici environ une à deux générations.
 
Comme signal fort envoyé aux braconniers et contrebandiers, 16.000 défenses, soit 105 tonnes d’ivoires ont été incinérées le samedi 30 avril 2016 représentant la quasi-totalité du stock d'ivoire kényan, constitué depuis 1989.
 
Face aux caméras du monde entier, le président du Kenya, Kenyatta, et son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba ont procédé à ce geste hautement symbolique.
 
Environ 5% du stock mondial d'ivoire sont ainsi partis en fumée.

ivoire elephant kenyan
(CARL DE SOUZA / AFP)

Lors de la cérémonie, le paléoanthropologue et directeur du Service kényan de la faune (KWS), Richard Leakey, a déclaré à l'AFP : "C'est une satanée bonne opération de communication. Si je veux atteindre six milliards d'individus, j'ai besoin de ce genre d'événement".

ifaw

Top News

Muchichili elephant

Muchichili a été retrouvé sur le seuil de la mort, après avoir passé deux semaines coincé sur une île dans le cours inférieur du fleuve Zambèze, en Zambie. Il souffrait de déshydratation et de malnutrition. Il reçoit désormais, grâce à l'IFAW, des soins spécialisés et est nourri au biberon jour et nuit.

PLUS...